Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrick CLANET
  • : informations générales et techniques relative à la santé. Domaines supports: activités physique,sociales et culturelles...
  • Contact

Edito...

Un long silence... (encore un !?) ponctué de rencontres et de découvertes, nous amène naturellement à enrichir, transformer et embellir nos pratiques de conditionnement à la Santé. Du monde de la réadaptation cardiaque à celui de la préparation physique ou de la danse, la curiosité ou la marginalité ont souvent dirigé nos pas. Comme un besoin de comprendre, de rigueur et d'expérimentation sans tabous dans l'espérance de projets de réussite.

Du détour universitaire, pour une reconnaissance institutionelle du conditionnement physique, à la création d'entreprise du Bien Être, il est naturel que la Massothérapie vienne compléter et harmoniser notre parcours. Elle proposera à nos élèves, à nos étudiants ou clients, des clefs nouvelles pour vivre, peut être, plus longtemps, mais certainement MIEUX !


PC

NOUVEAU !

En bas de la page... Notre citation du moment !
Dans Info - Entrainement
      ``Les 10 commandement du CT``


Archives

Gestion du poids...Info

- Mai 2010 - Suite à nos informations concernant les régimes et les diètes, nous tenons à signaler l'excellent articles synthétiques et trés juste de Martine FORTIER dans ''Coup de pouce'' du mois de mai page.

 

- Mars 2010 - Confirmant nos références méthodologiques, le manque de sommeil apparait comme un facteur déterminant de la prise de poids.
De même les efforts intensifs ont une tendance constatée à la réduction de l’apport alimentaire (à contrario des efforts modérés) permettant ainsi une meilleure gestion du poids.

- Printemps 2012... La réflexion avance concernant l'utilisation de procédés restrictifs (régimes) proposés pour la perte ou la gestion du poids. Enfin des décisions sérieuses sont attendues !

 


12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 10:05
1- PETITE HISTOIRE…pour débuter !

 

Aussi loin que remonte la mémoire collective, émergent des preuves que l'homme a eu le goût de mesurer sa force en soulevant des poids. Samson, Hercule, Milon de Crotone ne sont que l'illustration d'un mythe éternel de la force, à travers l'histoire de l'humanité. Quel enfant n'a jamais rêvé devant les douze travaux d'Hercule, la force que Samson trouvait dans sa chevelure ou encore la puissance que déployait le grec Milon pour charger un bœuf sur ses épaules. Dés 3600 avant J.C. on trouve en Chine le premier programme connu d'exercices physiques avec ou sans "charges additionnelles" sous les Chou (1122-248 avant J.C), les tests haltérophiles sont inclus dans l'examen d'entrée de l'armée. Dans l'Égypte ancienne, l'activité haltérophile était présente comme en témoignent les fresques du mur de Beni Hassen illustrant des soulevés de pierres, des pièces de marbre ou de plomb.


        Certains racontent que Bylon soulève au dessus de sa tête une pierre de 143 kg qui a été exhumée à Olympie. Si ces soulevées n'entrent pas dans le programme des jeux, en revanche, la musculation entre dans la préparation des athlètes. Les siècles passent, la passion pour la force demeure.
Les débuts furent laborieux, notamment en France. Vers 1882 naissaient en Allemagne les premières associations, avant que ne se crée à Roubaix la fédération athlétique du Nord, qui devait contrôler des compétitions sur les mouvements suivants le développé, l'arraché, l'épaulé jeté à un et 2 bras, le dévissé, la volée d'un bras et le bras tendu. En 1896, l'haltérophilie figure aux Jeux Olympiques. Les premières compétitions de 1903 à 1910 comportent un nombre différent de mouvements allant jusqu'à 17. Ce n'est qu'en 1913 que Jules Rosset, bon lutteur et excellent leveur de poids, fonde la fédération française de poids et haltères.


        Le sport de force a connu de grands champions parmi ses précurseurs, tels Louis Uni, dit "Appollon", un colosse de 1 m 90 pour 125 kg, né en 1862. Celui ci aurait été le premier homme à avoir épaulé jeté l'essieu dit "d'Apollon" une énorme barre de près de 5 cm de diamètre munie de 2 roue de wagons et pesant 162,400 kg.


Charles Rigoulot (1903 – 1962) fut champion olympique des mi-lourds en 1924 en totalisant 322,500 kg aux 3 mouvements.

Au Québec, Louis Cyr (1863 – 1912) participe à l’histoire et à la reconnaissance des sports de force.
Jusqu'en 1926, les haltérophiles levaient ou jetaient des barres munies de sphères volumineuses, à l'équilibre des charges difficiles. D'abord en Suisse, puis en France et enfin dans le monde entier, les sphères furent remplacées par des barres à disques beaucoup plus maniables et montées sur roulement qui permirent une nette amélioration des performances. Puis vint l'ère d'un des grands de l'haltérophilie mondiale Vassili Alexeiv, 137 kg, qui réalisa 595 kg puis 600, 620 et enfin 640 kg aux trois mouvements.  

Partager cet article
Repost0

commentaires