Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Patrick CLANET
  • : informations générales et techniques relative à la santé. Domaines supports: activités physique,sociales et culturelles...
  • Contact

Edito...

Un long silence... (encore un !?) ponctué de rencontres et de découvertes, nous amène naturellement à enrichir, transformer et embellir nos pratiques de conditionnement à la Santé. Du monde de la réadaptation cardiaque à celui de la préparation physique ou de la danse, la curiosité ou la marginalité ont souvent dirigé nos pas. Comme un besoin de comprendre, de rigueur et d'expérimentation sans tabous dans l'espérance de projets de réussite.

Du détour universitaire, pour une reconnaissance institutionelle du conditionnement physique, à la création d'entreprise du Bien Être, il est naturel que la Massothérapie vienne compléter et harmoniser notre parcours. Elle proposera à nos élèves, à nos étudiants ou clients, des clefs nouvelles pour vivre, peut être, plus longtemps, mais certainement MIEUX !


PC

NOUVEAU !

En bas de la page... Notre citation du moment !
Dans Info - Entrainement
      ``Les 10 commandement du CT``


Archives

Gestion du poids...Info

- Mai 2010 - Suite à nos informations concernant les régimes et les diètes, nous tenons à signaler l'excellent articles synthétiques et trés juste de Martine FORTIER dans ''Coup de pouce'' du mois de mai page.

 

- Mars 2010 - Confirmant nos références méthodologiques, le manque de sommeil apparait comme un facteur déterminant de la prise de poids.
De même les efforts intensifs ont une tendance constatée à la réduction de l’apport alimentaire (à contrario des efforts modérés) permettant ainsi une meilleure gestion du poids.

- Printemps 2012... La réflexion avance concernant l'utilisation de procédés restrictifs (régimes) proposés pour la perte ou la gestion du poids. Enfin des décisions sérieuses sont attendues !

 


2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 22:55

Champion précoce : chance ou risques ?

 

Certains enfants présentent de l’avance sur leurs camarades dans le domaine des activités physiques et sportives. Enviés de beaucoup, ils sont souvent l’objet d’attentions toutes particulières de leur famille et de leur entraineur qui voient en eux les champions du futur. Plus rapides ou adroits, plus forts ou plus résistants leurs réussites nourrissent des projets et des ambitions qui ne sont pas forcément réalistes.

Si l’on en croit les statistiques de nombreuses fédérations concernant le cheminement des sportifs élites et leurs carrières et bien qu’il existe des différences selon les sports, les sujets qui brillaient chez les jeunes du fait de leur précocité biologique ne se retrouvent pas si souvent au meilleur niveau quelques années plus tard.

Rythme biologique différent 
Chaque sujet possède sa propre horloge biologique qui le conduit progressivement jusqu’à l’âge adulte. Cependant le tempo avec lequel sa maturation biologique avance n’est pas forcement en phase avec son âge chronologique. Dans un groupe, certains peuvent être en avance, d’autres en retard, sans qu’il y ait lieu pour l’éducateur de s’enflammer ou de s’alarmer. Dans une même catégorie, il peut y avoir  jusqu’à 5 ans de différence au regard de la maturation biologique !

Le jeune champion reste-t-il un champion ?

La précocité de certains enfants n’est pour la grande majorité des cas qu’avance dans l’éclosion du potentiel physique. Avec les années cette précocité s’efface peu à peu et tout le monde atteint finalement sa maturité biologique. A ce moment, ceux qui étaient en avance découvrent les affres et les difficultés de la concurrence et parfois de la défaite. Ils ne sont pas les mieux armés pour l’affronter…Et c’est alors que l’entourage doit être à la hauteur.

Rugby.gif 

Comment préserver un jeune précoce ?

L’entraîneur et l’entourage du jeune sportif précoce jouent un rôle capital. Ils doivent prendre le temps d’une réflexion et d’un échange par rapport à un projet à long terme dans lequel le sport occupe une place mais pas toute la place 

-          Ne pas s’enflammer, et être lucide par rapport à cette précocité et relativiser cette chance tout en la bonifiant.

-          Développer le respect pour ses partenaires ou adversaires et l’humilité, valeurs sportives majeures.

-          S’habituer à s’entraîner avec sérieux et application pour améliorer ses capacités physiques et ses performances.

 Tout cela dans unedémarche saine et responsable qui, quoi qu’il arrive, servira le sportif. Il sera ainsi possible de faire de cet enfant précoce…un jeune sportif prometteur !

D'aprés un article de Thierry MAQUET professeur Agrégé E.P.S - université Paris XII -

 

Partager cet article
Repost0

commentaires